09 octobre 2004

Que signifient les tarifs A, B, C et D pour un Taxi provincial ?

Les tarifs A, B, C et D permettent d'indiquer au "compteur horo-kilométrique" (Taximètre) quel prix il doit appliquer au kilomètre parcourue en fonction de 2 éléments:
    - La période où a lieu la course: Il ne s'agit pas là de tarifs de vancances scolaires ou autres biensur... Mais du moment dans la journée (jour ou nuit), ainsi que s'il s'agit d'un jour spécial (dimanche et fêtes).
    - Le type de transport effectué: Sachant que pour un Taxi provincial, le retour est toujours payé (ce qui est normal, voir plus bas...), il convient d'indiquer au compteur si le retour se fait "en charge" (avec le client) ou "à vide" (après avoir simplement déposé le client). Par exemple, un client qui prend un taxi pour aller d'un point "A" vers un point "B", le taxi l'attendant alors, puis le client avec le taxi reviennent vers le point "A", le client paiera (c'est un exemple !) 0.5 centimes du kilomètre. Or si le même client avait prit le taxi en "A" pour le déposer simplement en "B", le client paiera alors (exemple encore...) 1 €uro du kilomètre. Pour le client le prix total à payer est le même (hormis l'attente). En effet le conducteur de Taxi fera dans les 2 cas le même chemin, puisqu'il devra de toute façon retourner au point "A".
Attention: Dans cet exemple, le point "A" correspond à la zone de prise en charge du taxi ( sa station ou sa commune ). Si le point "A" n'est pas dans la zone de prise en charge du taxi, il facturera au client "l'approche", qui correspond au paiement du déplacement du taxi de sa zone vers le lieu où le client l'attend...

    - Le tarif "A": C'est le tarif le moins cher au kilomètre. Il signifie que le transport est effetué un jour ouvrable, que c'est un aller ET retour en charge, en horaire de jour.
    - Le tarif "B": Encore un aller ET retour en charge, mais cette fois de nuit et/ou un dimanche ou jour férié.
    - Le tarif "C": Il s'agit maintenant d'un retour à vide, un jour ouvré, en horaire de jour. Ce tarif équivaut au double au kilomètre du "A".
    - Le tarif "D": Trajet de type retour à vide, effectué un jour fériéou un dimanche et/ou de nuit.

Pourquoi le retour est-il toujours payé à un Taxi provincial ?
C'est simple: un taxi provincial ne dispose que d'une zone de prise en charge très limitée. Hors de sa zone, il lui est totalement interdit de prendre un client, sauf si celui-ci l'a appellé auparavant et que le taxi est en mesure d'arriver sur place avec la somme correcte d'"approche". Donc pour pouvoir reprendre un client, le taxi provincial doit obligatoirement retourner vers sa zone de prise en charge. Son transport de retour est donc toujours effectué, ce qui a un prix évidemment, d'autant que pendant ce temps là il ne peut pas prendre de client, ce qui là encore a un prix (perte de chiffre d'affaire).
Par exemple un taxi de Rouen qui dépose son client à Paris NE PEUT PAS reprendre de client à paris, même si celui-ci désire se rendre à Rouen. Il doit retourner sur sa commune...
La zone de prise en charge d'un taxi provincial correspond généralement à sa commune, parfois à une communauté de communes ou encore une ville nouvelle.

Posté par cyberweb à 23:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Que signifient les tarifs A, B, C et D pour un Taxi provincial ?

Nouveau commentaire