TAXI !

02 novembre 2004

Comment devient-on Taxi en France ?

Et bien pas du jour au lendemain !
La réglementation évolue rapidement, plutôt dans le bon sens pour une fois... Voici où nous en somme aujourd'hui:

Tout d'abord, il faut être irréprochable... l'administration appelle cela "disposer d'une bonne moralité" !
Suite à un bug de PC, je ne vais pas retaper tout le message qui faisait 5 pages (lol) mais abréger un peu, je reviendrait dans un autre "post" précisemment sur les exigences légales...    Si questions me demander !
Notons qu'il faut ne pas avoir été condamné pour des délits inhérents au code de la route ni pour des délits graves...

Hormis ces exigences, il faut bien évidemment en outre : être de nationalité française ou ressortissant européen (étrangers: se munir d'un justificatif attestant de la régularité de l'entrée et du séjour sur le territoire français), disposer du permis de conduire (Permis B) depuis au minimum 2 ans, posséder l' A.F.P.S. (premiers secours) depuis moins de 2 ans et enfin avoir été reconnu APTE à la visite médicale par un médecin agrée voir un médecin de l'administration (ce qui devient rare).

Si tout cela ne vous élimine pas (espérons...), il reste encore pas mal d'étapes !

Tout d'abord, il faudrait (c'est conseillé !) se préparer à passer (obtenir ?) le C.C.P. de Conducteur de Taxi. (Certificat de Capacité Professionnelle)
Cet examen d'état se compose de 2 grandes parties: le volet "National" puis le volet "Local".

 

 MERCI  MICROS.FT ! Trop fatigué, je ne finit pas ce blog ce soir... vu que ça fait 3 fois que je le recommence ! 3X 5 pages, ça me rappellent des lignes à copier au collège !
1 fois me suis dit: bah c bizarre, mais bon... la 2° fois j'ai crié bien fort le fameux mot de 5 lettres suivit de Micr.soft, et là... j'abandonne pour ce soir !
La suite bientot (Si dieu internet explorer veut bien ! P.S. je vais illico télécharger MOZILLA ! C'est gratuit et fiable, pas comme les produits micro soft !)
Et interdiction de m'attaquer en diffamation !

 

Posté par cyberweb à 23:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]


10 octobre 2004

Qui fixe le prix de la course ?

Malgré ce que certaines personnes croient, le tarif des taxis n'est pas "libre".
La seule action du Conducteur est de sélectionner le tarif adéquat (voir message tarifs...).

Les prix des différents tarifs kilométriques, de l'attente, ainsi que des suppléments sont fixés PAR L'ETAT via sont représentant.

Pour la province, (hors 75, 92, 93 et 94), c'est le Préfet du département qui gère les tarifs des taxis de sa zone de compétence.
Pour la région parisienne (les "taxis parisiens"), c'est le Préfet de Police de Paris qui se charge de tout ça.

Il faut noter que la majorité des Conducteurs de Taxi sont ARTISANS. Ce qui signifie qu'ils paient une quantité d'impôt très conséquente à l'Etat, pas toujours en rapport avec ses revenus.
On peut facilement dire qu'un artisan-taxi reverse environ 50% de sa recette à l'Etat, ce qui n'est pas négligeable.
Alors biensur les taxis seraient d'accord pour baisser les tarifs, mais dans la mesure où cette baisse se répercuterait d'autant dans ses prélèvements. En effet, comment vivre sans cela ?
Beaucoup de gens qui prennent le taxi en ont réellement besoin, que ce soit ponctuellement, pour leur travail, ou encore des raisons médicales. Personne, ni le conducteur ni ses clients, ne gagnerait à ce qu'un artisan dépose son bilan et mette la clé sous la porte. Et des taxis milliardaires, ça n'existe pas non plus !!!!!!
J'aborderai prochainement un message (débat qui sait ?) sur la position du Taxis qui mèle artisanant et service publique, sans compter les services à la collectivité...

Posté par cyberweb à 00:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 octobre 2004

Que signifient les tarifs A, B, C et D pour un Taxi provincial ?

Les tarifs A, B, C et D permettent d'indiquer au "compteur horo-kilométrique" (Taximètre) quel prix il doit appliquer au kilomètre parcourue en fonction de 2 éléments:
    - La période où a lieu la course: Il ne s'agit pas là de tarifs de vancances scolaires ou autres biensur... Mais du moment dans la journée (jour ou nuit), ainsi que s'il s'agit d'un jour spécial (dimanche et fêtes).
    - Le type de transport effectué: Sachant que pour un Taxi provincial, le retour est toujours payé (ce qui est normal, voir plus bas...), il convient d'indiquer au compteur si le retour se fait "en charge" (avec le client) ou "à vide" (après avoir simplement déposé le client). Par exemple, un client qui prend un taxi pour aller d'un point "A" vers un point "B", le taxi l'attendant alors, puis le client avec le taxi reviennent vers le point "A", le client paiera (c'est un exemple !) 0.5 centimes du kilomètre. Or si le même client avait prit le taxi en "A" pour le déposer simplement en "B", le client paiera alors (exemple encore...) 1 €uro du kilomètre. Pour le client le prix total à payer est le même (hormis l'attente). En effet le conducteur de Taxi fera dans les 2 cas le même chemin, puisqu'il devra de toute façon retourner au point "A".
Attention: Dans cet exemple, le point "A" correspond à la zone de prise en charge du taxi ( sa station ou sa commune ). Si le point "A" n'est pas dans la zone de prise en charge du taxi, il facturera au client "l'approche", qui correspond au paiement du déplacement du taxi de sa zone vers le lieu où le client l'attend...

    - Le tarif "A": C'est le tarif le moins cher au kilomètre. Il signifie que le transport est effetué un jour ouvrable, que c'est un aller ET retour en charge, en horaire de jour.
    - Le tarif "B": Encore un aller ET retour en charge, mais cette fois de nuit et/ou un dimanche ou jour férié.
    - Le tarif "C": Il s'agit maintenant d'un retour à vide, un jour ouvré, en horaire de jour. Ce tarif équivaut au double au kilomètre du "A".
    - Le tarif "D": Trajet de type retour à vide, effectué un jour fériéou un dimanche et/ou de nuit.

Pourquoi le retour est-il toujours payé à un Taxi provincial ?
C'est simple: un taxi provincial ne dispose que d'une zone de prise en charge très limitée. Hors de sa zone, il lui est totalement interdit de prendre un client, sauf si celui-ci l'a appellé auparavant et que le taxi est en mesure d'arriver sur place avec la somme correcte d'"approche". Donc pour pouvoir reprendre un client, le taxi provincial doit obligatoirement retourner vers sa zone de prise en charge. Son transport de retour est donc toujours effectué, ce qui a un prix évidemment, d'autant que pendant ce temps là il ne peut pas prendre de client, ce qui là encore a un prix (perte de chiffre d'affaire).
Par exemple un taxi de Rouen qui dépose son client à Paris NE PEUT PAS reprendre de client à paris, même si celui-ci désire se rendre à Rouen. Il doit retourner sur sa commune...
La zone de prise en charge d'un taxi provincial correspond généralement à sa commune, parfois à une communauté de communes ou encore une ville nouvelle.

Posté par cyberweb à 23:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Comment est fixé le PRIX d'une course ???

Si vous avez déjà prit un Taxi en France, vous avez remarqué que le prix de la course est indiqué par un appareil électronique communément appellé "Taximètre".
Le nom correct de cet appareil est en fait: "Compteur horo-kilométrique".

En effet, le prix d'une course est fixé selon plusieurs critères:

    - La distance parcourue: Le compteur mesure la distance parcourue par le véhicule et la multiplie par le tarif kilométrique en cours d'utilisation (A, B, C ou D: voir message sur les tarifs).

    - Le temps d'attente et la "marche lente": Le compteur mesure également la durée pendant laquelle le Conducteur de Taxi attend son client, avant et/ou après la course selon la situiation. Evidemment, le prix horaire de l'attente est très faible, bien inférieur au prix de la course lorsque la voiture roule normalement...
La "Marche Lente" est une autre spécificité complémentaire de l'attente: en effet lorsque la voiture roule en deça d'une certaine vitesse (très très lente), le compteur ne calcule plus le tarif au kilomètre parcourue mais au temps de la course (le prix est donc équivalent de l'attente immobile). Prenons le cas d'une autroute saturée: l'embouteillage est tellement important que la voiture, presque totalement à l'arret, n'avance que de 3 kilomètre en 1 heure. Cette situiation n'est pas viable pour le Taxi, voir même injuste: celui-ci travaillerait sans être payé !!! Voilà pourquoi il éxiste un "point d'équilibre" entre le prix de 1 heure d'attente et le prix basé sur la vitesse au bout d'une heure. Lorsque la rentabilité kilométrique devient plus faible que l'attente, le compteur reste "bloqué" au prix de l'attente.
Ceci-dit le prix de l'attente étant faible, cette situiation, bien que la meilleure possible, n'est bonne ni pour le conducteur ni pour le client...

    - La "Prise en Charge": C'est une somme obligatoire qui s'affiche dés que le conducteur allume son compteur. En effet celui-ci ne commence jamais à zéro, mais au montant de la prise en charge (voir message: Qui fixe les tarifs ?). C'est une sorte d'assurance pour la personne transportée.

    - Les Suppléments: Ils peuvent être demandés par le conducteur à la fin de la course, EN SUS du prix affiché au compteur.
Ils éxiste plusieurs types de suppléments, et les tarifs là  encore sont différents dans chaque département ( l'ancien département "Seine" regroupant + ou - le 75, le 92, 93 et 94 ne compte que comme 1 seul département). Les bagages placés dans le coffre et/ou encombrants/lourds, les animaux transportés, les personnes au delà de la 3°, les vélos ou poussettes, ou encore à paris le fait de charger dans une gare sncf... tous ces facteurs peuvent générer des suppléments. Certains Taxis ne les réclament pas, sachez qu'il s'agit alors d'un "geste commercial" (ou amical) de leur part...

Et voilà ! Bien entendu la somme indiquée au compteur s'entend T.T.C. (moins les éventuels suppléments.)

NOTA: Sachez en outre que vous pouvez TOUJOURS demander une facture au chauffeur, qui doit vous la fournir même en deça de 15.24 €.

Posté par cyberweb à 22:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]

HEP.... TAXI !!!! SOMMAIRE du blog des TAXIS

Hello ! Salut à tous !
Voici un petit blog qui pourra vous permettre de connaitre un peu plus le monde des Taxis (milieu fermé s'il en est).
Vous vous posez des questions...
    - Qui fixe le prix de la course ?
    - Que signifient les Tarifs A, B, C et D (sauf certaines grandes métropoles: pas de D).
    - Que faire si je pense avoir été arnaqué(e) ?
    - Pourquoi un Taxi peut paraitre cher en France ?
    - De quelle façon s'organise la vie d'un Conducteur de Taxi ?
    - Comment devient-on Conducteur de Taxi ???
    - L'histoire du Taxi en France

    - Et bien d'autres questions .....


Je vais utiliser ce blog pour tenter de répondre à un maximum de questions que tout le monde peut se poser concernant notre profession.
Ce blog va fonctionner de manière simple:
          - En titre de message vous trouverez une question que nombreux(ses) se posent...
          - Et en corps du message, la réponse que, personnelement, je peux donner.
Et voilà: à chaque question son propre message.

P.S.: Si vous vous posez la moindre question sur le monde des Taxis qui ne sera pas encore énoncée ici, où si une réponse vous intrigue ou vous paraissait incorrecte, n'hésitez pas à me contacter !
Merci d'avance !

Posté par cyberweb à 22:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]